6ème édition de la Semaine Nationale de Prévention à l'École : tous mobilisés !

6ème édition de la Semaine Nationale de Prévention à l'École : tous mobilisés !

La MAE - n°1 de l'Assurance Scolaire - organise du lundi 13 au vendredi 17 janvier, la 6ème édition de la Semaine Nationale de Prévention à l'École sur la thématique des accidents de la vie courante et les gestes de premiers secours. Apprendre aux enfants, de 3 à 11 ans, à agir en cas de chute, brûlure et étouffement... c'est l'objectif de ce programme d'envergure national.

Une mobilisation nationale pour lutter contre les accidents de la vie courante

Pendant 5 jours, des actions de prévention sur le thème des accidents de la vie courante et des gestes de premiers secours seront organisées dans les écoles et collèges, partout en France.

L'objectif de cette semaine
Sensibiliser et apprendre à vos enfants à :

  • Identifier les risques et les accidents domestiques
  • Se protéger et agir en cas de chute, brûlure, étouffement, etc.
  • Alerter et porter secours

265 000 élèves, soit plus de 13 500 classes à travers la France, participeront à cette semaine, désormais inscrite dans le calendrier scolaire

MAE, acteur engagé dans la prévention

Enjeu majeur de santé publique, les accidents de la vie courante sont la première cause de mortalité en France chez les enfants de 1 à 4 ans. Chaque année, 230 000 enfants sont victimes de chutes et de coups(1).

Ingestion de corps étrangers, chutes, brûlures, coupures sont autant de risques auxquels les familles sont confrontées. Or, moins d'un français sur 10 connaît les gestes de premiers secours.

C'est la raison pour laquelle la MAE, fidèle à sa mission première de protéger les enfants, s'engage pour cette cause d'utilité publique.

image

6ème Semaine Nationale de Prévention à l'École

Les accidents de la vie courante, tous concernés !

Vous aussi, en tant que parents, vous avez à cœur de protéger vos enfants et devez sans cesse faire face aux dangers de la vie quotidienne, en particulier à la maison. En effet, de l'enfance à l'adolescence, les prises de risque ne cessent d'évoluer avec les expériences de chacun.

Dans la transmission des bons gestes, vous avez vous aussi votre rôle à jouer !

Par des gestes simples, quelques réflexes avisés et du matériel adapté, il est facile de sécuriser des lieux tels que la salle de bain, le garage, la cuisine ou le jardin, en rangeant, par exemple, tout objet ou produit dangereux hors de portée des enfants (médicaments, produits ménagers toxiques, outils de bricolage...).

Vous pouvez également afficher les numéros d'urgence (à côté du téléphone, sur le réfrigérateur,...) afin qu'ils soient facilement accessibles pour votre enfant.

Votre vigilance est également primordiale. En effet, un enfant en bas âge ne doit pas rester sans surveillance lors d'activités domestiques ou de jeux (bain, découpage,...).

À noter que protéger son enfant ne veut pas dire l'empêcher de découvrir le monde qui l'entoure. Les apprentissages sont des passages obligés pour gagner en éveil et en autonomie. Rien de tel que de les responsabiliser en leur expliquant en quoi certaines choses peuvent s'avérer dangereuses et/ou sont interdites.

Ensemble, adoptons les bons gestes pour prévenir les accidents de la vie courante !

(1)Source : Association Prévention Attitude, 2017

En poursuivant votre navigation sur mae.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à ameliorer les performances de notre site et à vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'interêt. Pour en savoir plus et personnaliser vos cookies, consultez notre page Vie privée et cookies