Les enfants précoces ou surdoués... et souvent incompris

Les enfants précoces ou surdoués... et souvent incompris

Un enfant sur 50 a un QI supérieur à 132(1) quand la moyenne statistique de l'intelligence mesurée par le quotient intellectuel (QI) est de 100. En France, cela représente environ 400 000 enfants issus de tous les milieux sociaux(2). Contrairement aux idées reçues, tout n'est pas facile pour eux. 1/3 vit un échec scolaire, 1/3 est en réussite moyenne et 1/3 accomplit une scolarité conforme à son potentiel(3). Alors comment les détecter ? Et surtout comment les accompagner ?

"C'est handicapant d'être surdoué..."

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'enfant surdoué a besoin d'aide à l'école et, plus encore, il a besoin d'apprendre selon un rythme qui lui est propre. Il a besoin de consommer son énergie intellectuelle, de la brûler à haute vitesse. Loïc*, adolescent surdoué, le résume bien : "C'est handicapant d'être surdoué. On essaye de ralentir pour ne pas se démarquer, de se fondre dans le groupe mais c'est vite ennuyeux. On ne trompe personne bien longtemps..."

Doit-on alors considérer cet enfant selon son âge réel ou bien en fonction de ses capacités avancées ? Tout dépend des circonstances et de l'attitude de l'enfant. Lorsqu'il exprime sa précocité dans un travail, un dialogue ou une situation de vie, il faut maintenir sa maturité et réprimer toute démarche qui pourrait l'infantiliser. En revanche, lorsqu'il redevient enfant avec des envies et des comportements de son âge, il faut oublier sa précocité et savoir entendre son envie simple d'être rassuré.

Savez-vous ce qu'est la douance ?
Ce mot, issu d'un néologisme québécois, définit la précocité innée d'un individu dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Il est souvent préféré au terme d'enfant surdoué ou précoce car il est moins connoté.

Savez-vous ce qu'est un HQI ?
Un Haut Quotient Intellectuel est un QI supérieur à 130 sur l'échelle de Wechsler (l'un des deux tests reconnus par l'Éducation nationale). Et un THQI (Très Haut Quotient Intellectuel) est supérieur à 145.

Comment repérer un Enfant Intellectuellement Précoce (EIP) ?

Les études menées auprès d'enfants précoces font apparaître des traits de caractère communs :

  • une compréhension rapide
  • une qualité de la pensée et de l'élocution
  • une envie de résoudre des problèmes
  • une peur de l'échec qui conduit au perfectionnisme
  • une tendance à questionner et remettre en cause l'autorité
  • une très grande sensibilité aux stimuli, positifs ou négatifs
  • une imagination débordante
  • un certain sens de l'humour, voire une jolie ironie
  • une tendance à la dyssynchronie : l'enfant, capable de remarques matures, se révèle extrêmement maladroit dans d'autres situations
  • un comportement effacé, voire "caméléon", avec les autres enfants

Bien évidemment, un enfant surdoué ne réunit pas forcément toutes ces attitudes. Il peut plus ou moins les exprimer en fonction de sa situation familiale, de sa puberté, de ses réussites ou de ses échecs... Il ne faut donc pas hésiter à se tourner vers un professionnel de santé pour faire le point.

Comment éviter l'échec scolaire d'un enfant précoce ?

Un enfant surdoué a besoin, comme tout enfant, de se sentir compris et accepté pour ce qu'il est. Puisque sa différence réside dans ses capacités, il faut savoir les entretenir. Il ne faut pas craindre de le rendre meilleur en entretenant son envie d'apprendre. Ses progrès lui donnent confiance et l'éveil de sa curiosité lui évite de sombrer dans un ennui décourageant.

A contrario, les adultes (parents, enseignants et encadrants) ne doivent pas non plus être étonnés des difficultés rencontrées par un enfant précoce. Il faut alors le soutenir, l'extraire d'une inquiétude, celle de l'échec, qui peut rapidement le paralyser.

La précocité d'un enfant requiert d'adopter des règles différentes. Pour vous accompagner dans cette voie, vous pouvez vous référer à des parutions spécialisées et des associations d'entraide. N'hésitez pas à les consulter (en bas de cet article).

L'idée reçue

L'expression "petit génie" est à proscrire. Elle sous-entend que l'enfant est toujours dans la surperformance et que tout échec lui est interdit.

Le saviez-vous ?

Arthur Rimbaud a écrit ses premiers poèmes à l'école primaire. Mozart a composé sa première symphonie à l'âge de 8 ans. À 15 ans, Jack Andraka développait une méthode qui dépiste le cancer du pancréas en moins de 5 minutes. Et à 7 ans, Akrit Jaswal réalisait sa première opération chirurgicale !

Chaque enfant précoce est différent. C'est pourquoi, vous ne gérerez pas la situation de la même manière que d'autres parents confrontés à cette même situation. Des conseils simples peuvent être appliqués au quotidien pour accompagner votre enfant tout au long de sa scolarité, mais vous l'aurez également compris, une aide peut être précieuse.

Liens utiles :

Les associations d'entraide :

  • Fédération des associations nationales pour les enfants intellectuellement précoces (ANPEIP).
    Créée en 1971 par Jean-Charles Terrassier, psychologue, elle regroupe parents et professionnels de l'éducation.
    26 avenue Germaine 06300 NICE
  • Association Française pour les enfants précoces (AFEP). Aide aux enfants, parents et enseignants.
    111 boulevard Carnot 78110 LE VESINET
  • Association de Loisirs, de Rencontre et d'Education pour les Enfants et les Adolescents Précoces (ALREP)
    Cette association propose, en plus des informations, des centres de vacances adaptés.
    Avenue Franklin Roosevelt 30000 NÎMES

Aller plus loin :

  • Réconcilier l'enfant surdoué avec l'école : Stop à l'échec scolaire ! de Laurence Lalande (Edition Eyrolles) - paru en avril 2015
  • Les tribulations d'un petit zèbre d'Alexandra Reynaud (Edition Eyrolles) - paru en juillet 2016

Sources :
(1) douance.org et enfant-precoce.com
(2) Jean-Charles TERRASSIER, Les enfants surdoués ou la précocité. embarrassante³ - Edition ESF 9ème édition actualisée 2011
(3) AFEP (Association Française pour les Enfants Précoces)

RETOUR AUX ARTICLES PRÉVENTION

Nos offres en lien avec ce sujet

Assurance Scolaire

4 niveaux de protection scolaire ou extrascolaire au choix

Maternelle, Élémentaire, Collège, Lycée

* Pour une 1ère adhésion d'un enfant scolarisé en maternelle

A partir de

11,90
/ an
DÉCOUVRIR L'OFFRE

Assurance Famille

L'assurance accident qui protège toute la famille

Assurance scolaire et extrascolaire incluse

À partir de

10,15
/ mois
DÉCOUVRIR L'OFFRE