Réussir sa première rentrée à l'école maternelle

Ça y est, votre tout-petit va faire ses premiers pas d'écolier ! Cette première rentrée à l'école est une grande étape pour toute la famille. Elle se prépare bien avant le jour J.

En France, l'école maternelle accueille les enfants à partir de 2 ou 3 ans jusqu'à 6 ans, avant la scolarité obligatoire. L'entrée en petite section marque le début de sa vie d'écolier ou d'écolière.

Inscrire mon enfant à l'école maternelle

Ce sont les communes qui gèrent le fonctionnement des écoles maternelles.
C'est donc auprès de la mairie de votre domicile que vous devez vous adresser pour inscrire votre enfant avant toute démarche auprès de l'école.

L'école maternelle n'est pas obligatoire. Cependant, les parents qui vivent en France peuvent inscrire leur enfant, quelle que soit sa nationalité, dans une école publique ou privée. Un enfant peut être scolarisé avant ses 3 ans, en particulier lorsque " pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques, la famille est éloignée de la culture scolaire ".

Les inscriptions ont lieu au plus tard au mois de juin précédant la rentrée scolaire mais attention, dans la plupart des communes, elles débutent dès le mois de mars !

À la mairie, vous devrez présenter les documents suivants :

  • le livret de famille, la carte d'identité de votre enfant ou une copie de son extrait d'acte de naissance ou tout autre document prouvant son identité et sa filiation,
  • un justificatif récent de domicile,
  • un document attestant que votre enfant est à jour dans les vaccinations obligatoires pour son âge (en l'occurrence, le vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, aussi appelé DT-Polio) ou justifie d'une contre-indication.

Généralement, les mairies exigent également une attestation d'assurance scolaire, surtout si vous souhaitez inscrire votre enfant à la cantine et/ou à la garderie du matin ou du soir.

L'attestation d'assurance scolaire

L'assurance scolaire protège vos enfants en cas d'accident, que ce soit à l'école ou sur le trajet école-domicile.
À l'école, l'assurance scolaire couvre aussi bien les activités obligatoires que les activités facultatives (cantine, sortie, piscine, classe de découverte, séjour linguistique, etc.).

Avec les protections de la MAE, votre enfant est assuré en :

  • Responsabilité Civile : elle couvre les dommages causés par l'enfant à autrui.
    À la MAE, aucune franchise n'est appliquée : vous serez donc remboursés dès le 1er euro à votre charge.
  • Protection Individuelle Corporelle : indispensable si votre enfant est victime d'un accident. Souvent absente des autres assurances, cette prestation couvre votre enfant, qu'il y ait un responsable identifié ou non.

Une fois le dossier complété, la mairie vous délivrera un certificat d'inscription vous indiquant l'école d'affectation de votre enfant.
Sachez qu'il est possible de demander une dérogation si vous souhaitez l'inscrire dans une école maternelle autre que celle dont vous dépendez.

Enfin, après avoir pris rendez-vous avec le directeur ou la directrice de l'école, vous validerez directement l'inscription de votre enfant auprès de l'établissement, en fournissant le certificat que vous aura remis la mairie.

En cas de difficulté d'inscription, vous pouvez vous adresser à la Direction des services départementaux de l'Éducation nationale (ex-inspection académique) qui vous aidera à trouver une solution.

Avant la rentrée

La rentrée en maternelle, ça se prépare. Pas trop longtemps à l'avance car, à 3 ans, il est difficile de se projeter loin dans le futur.
Deux à trois semaines avant, cela suffit largement.

Vous pouvez commencer à en parler avec votre enfant (lui dire comment vont s'organiser ses journées, par exemple) sans pour autant lui dire que "maintenant, il va être grand", cela risque de lui imposer une pression inutile.
Évoquez le nouvel univers et les découvertes qui l'attendent afin qu'il commence à se projeter.

Préparez toutes ses affaires avec lui : un petit sac ou, dans certaines écoles, un cartable, que vous prendrez alors en taille ultra junior !
S'il a besoin de quelques fournitures, emmenez-le avec vous lors des courses, expliquez-lui que c'est pour lui et tout ce qu'il pourra réaliser comme activités grâce à ses nouvelles affaires.

Si cette rentrée devait l'emmener à être séparé de certains de ses copains et copines de crèche, parlez-en aussi en lui expliquant qu'il pourra les revoir, mais que ce ne sera plus tous les jours. Ce sera ainsi moins difficile le Jour J.

Il est aussi important de lui montrer l'école, même de l'extérieur, de faire avec lui le trajet que vous serez amenés à faire à partir de la rentrée.
Vous pouvez également lui lire des histoires se déroulant à l'école.

En général, avant une première rentrée, les écoles de maternelle organisent pour les futures petites sections une journée de visite des locaux. C'est l'occasion de découvrir les lieux où il va vivre, apprendre, se restaurer et s'amuser : les salles de classe, la cantine, la salle de sieste, la salle de gym et la cour de récréation. Les enfants sont souvent ravis... certains veulent même rester dès ce premier jour de visite !

Le Jour J

Le jour J, il arrive que les parents soient un peu angoissés... alors forcément, les enfants aussi !
Respirez un grand coup, la rentrée est un moment important, mais tout ne se joue pas le premier jour et l'étape est surtout joyeuse : nouveaux apprentissages, nouveaux lieux, nouveaux copains !

Levez-le suffisamment tôt pour qu'il ait le temps de se réveiller en douceur et de prendre un bon petit déjeuner. Habillez-le avec des vêtements confortables et dans lesquels il se sent bien.
Glissez son doudou dans son sac (surtout ne pas l'oublier le premier jour) et la tenue de rechange qui est souvent demandée.

À l'école, trouvez le juste équilibre pour lui dire au revoir : il ne faut ni partir à la sauvette, ni s'éterniser.
Dites-lui bien quand vous viendrez le chercher, à quelle heure (avant le repas à la cantine, avant ou après le " petit goûter ") et ce que vous ferez tous les deux en rentrant.
Embrassez-le, faites-lui un petit câlin s'il en réclame un et c'est parti !

Si vous en avez la possibilité, rendez-vous disponible pour cette journée de rentrée afin de ne pas être pressé(e) en accompagnant votre enfant le matin et de pouvoir venir le chercher dès la sortie de l'école.

Les premières semaines

Ces premières semaines seront riches en découvertes et petits bouleversements pour votre enfant qui se retrouve dans un environnement totalement inconnu.
Essayez de conserver les mêmes routines au coucher et le matin lors de sa préparation.

Prenez le temps de l'écouter et soyez vigilant à son comportement. Passer chez les "grands" peut le chambouler un peu et provoquer de petits troubles passagers, comme des difficultés à s'endormir, une certaine irritabilité ou une énergie immodérée. Mais au bout de 3 ou 4 semaines, il devrait avoir pris ses marques.
Et ne soyez pas étonné de retrouver votre enfant fatigué. Les maîtres et les maîtresses vous le diront : le changement de rythme et la vie en collectivité sont très fatigants pour les petits.

Être parent d'élève

Comme pour les enfants, la première rentrée à l'école maternelle est synonyme de changement pour les parents qui deviennent parents d'élèves.

Être parent d'élève, c'est accompagner votre enfant tout au long de sa scolarité.
En veillant à son hygiène de vie (repas, sommeil, activités...), vous lui permettez déjà d'être disponible pour apprendre.
C'est aussi en vous tenant informé de ce qui se passe dans l'école et dans la classe, en multipliant les occasions d'y être présent et en soutenant les équipes pédagogiques, que vous deviendrez membre actif de la communauté éducative.

Pour participer encore plus à la vie de l'école, vous pouvez vous présenter aux élections des représentants de parents d'élèves.
Leur rôle est d'assurer un lien entre l'équipe éducative (directeur, enseignants, médecin scolaire et assistante sociale) et les autres parents. Les élections des représentants de parents d'élèves ont lieu chaque année, mi-octobre. Vous serez de toute façon informés par la direction de l'école et par la ou les associations de parents d'élèves présentes dans l'école. Des réunions sont traditionnellement organisées en début d'année scolaire par les équipes éducatives.

C'est le début d'un apprentissage qui durera toute sa scolarité. Si ses premiers pas d'écolier sont importants, c'est toute l'année et au-delà que vous l'accompagnerez.
L'école est le lieu où, en plus d'acquérir des savoirs qui lui permettront de comprendre le monde, votre enfant apprendra aussi à s'épanouir et à se construire au sein du groupe.
Votre travail de parent est à la fois de lui offrir les conditions qui le rendront disponible à ces apprentissages et d'être présent à ses côtés en vous intéressant à ce qu'il ou elle fait en participant autant que vous le pouvez à la vie de son école.

image

FCPE partenaire de la MAE

Aller plus loin

RETOUR AUX ARTICLES PRÉVENTION

Nos offres en lien avec ce sujet

Assurance
Famille

L'assurance des enfants et des parents.

9,50
  • /mois

Découvrir l'offre

Assurance
Génération

L'assurance de l'enfant, de la naissance jusqu'à la fin des études