S'aventurer seul sur le chemin de l'école

Votre enfant grandit et vous vous apprêtez à le laisser aller seul à l'école. Comment savoir s'il est bien prêt ? Quelles recommandations lui faire, sans pour autant l'inquiéter ? Voici quelques conseils pour que le jour J vous soyez prêts tous les deux à cette nouvelle autonomie.

Aller à l'école tout seul oui, mais à partir de quel âge ?

Tous les enfants n'ont pas la même maturité, mais pour des raisons de développement, un enfant n'est pas capable d'assurer sa sécurité seul à l'extérieur. Son champ de vision est plus étroit que celui d'un adulte, il se concentre sur ce qu'il a devant lui, mais pas sur les côtés.

De même, son ouïe n'est pas aussi fine que ce qu'elle sera plus tard. Il ne repère pas toujours d'où ils viennent et fait pas forcément la différence entre le bruit d'un véhicule immobile et celui d'un véhicule se rapprochant de lui, par exemple.

C'est pourquoi les spécialistes du développement de l'enfant préconisent en général d'attendre ses 8-9 ans pour le laisser rentrer seul, s'il se sent prêt et vous aussi.

Bien préparer son trajet

Si vous décidez que votre enfant est prêt à effectuer seul un trajet court et simple, faites-le plusieurs fois avec lui afin qu'il se repère facilement par la suite.
Rappelez- lui de toujours longer les habitations sur le trottoir et de faire attention aux travaux et aux sorties de voitures.

S'il doit effectuer ce trajet par temps couvert ou lorsque la luminosité est moindre, équipez-le de vêtements et de sacs avec des bandes réfléchissantes. Ainsi, on le verra mieux de loin.

Soyez attentifs à ses réflexes lorsque vous vous déplacez avec lui et rappelez-lui, si nécessaire au quotidien, les règles de sécurité piétonne : être vigilant en traversant la rue et tout particulièrement en descendant du bus, rester attentif même si le feu est vert pour les piétons car le danger peut être présent.
S'il prend les transports en commun, il doit s'asseoir ou se tenir aux barres dès que le bus, le métro ou le tramway roulent.

Enfin, rappelez-lui qu'il ne doit ni suivre un inconnu (quelle que soit la raison invoquée par l'individu), ni s'approcher d'une voiture pour donner un renseignement.
Il ne doit pas non plus faire de détours qui allongeraient son temps de trajet.
Vous pouvez également lui fournir un téléphone portable (ne permettant que de passer et recevoir des appels, si l'enfant est jeune) pour qu'il puisse vous joindre si besoin.

Votre enfant sera fier d'être autorisé à faire le trajet seul pour aller à l'école, c'est un signe de confiance que vous lui faites et marque une prise de responsabilité. En ayant bien préparé les choses à l'avance, franchir cette nouvelle étape le fera grandir et lui donnera confiance en lui.

RETOUR AUX ARTICLES PRÉVENTION

Nos offres en lien avec ce sujet

Assurance
Famille

L'assurance accident qui protège toute la famille

Assurance scolaire et extrascolaire incluse

À partir de

9,95
  • /mois

Découvrir l'offre

Assurance
Génération

L'assurance de l'enfant, de la naissance jusqu'à la fin des études