La MAE engagée dans la lutte contre le harcèlement

La MAE engagée dans la lutte contre le harcèlement

JOURNÉE DU 7 NOVEMBRE : LA MAE ENGAGÉE AUX CÔTÉS DU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE DANS LA LUTTE CONTRE LE HARCÈLEMENT.

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, Philippe BÉNET, Président national de la MAE, Albert BUENO, Vice-Président et Brigitte DOMINICI Secrétaire Générale Adjointe de la MAE étaient conviés au lancement officiel de la campagne 2019 Non au harcèlement, en présence de Madame Brigitte MACRON et de Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse.

La cinquième édition de la journée Non au harcèlement met à l'honneur la thématique des dynamiques de groupe positives qui permettent d'apporter un soutien actif aux victimes. À cette occasion, a été présenté le clip de sensibilisation « À plusieurs on est fort contre le harcèlement », primé lors du Prix « Non au harcèlement » 2019. Ce concours, organisé par le ministère de l'Éducation nationale et de la jeunesse, financé et soutenu par la MAE depuis son lancement, a pour objectif de donner la parole aux enfants et les rendre acteurs de la prévention.

Un programme national de prévention

3 000 élèves ont été sensibilisés sur le harcèlement

Consciente que les phénomènes de violences telles que le harcèlement et le cyberharcèlement peuvent perturber l'équilibre familial, les rapports humains et les relations au sein de l'école, la MAE s'engage, au long de l'année, à sensibiliser les élèves de la maternelle au lycée.

Durant l'année scolaire 2018/2019, l'équipe prévention MAE a sensibilisé près de 19 000 élèves pour lutter contre le harcèlement scolaire, formé près de 600 enseignants sur tout le territoire et sensibilisé environ 1 500 parents en organisant des conférences dédiées.
Pendant cette semaine, 3 000 élèves ont été sensibilisés sur le harcèlement par les Chargés de prévention MAE, tous mobilisés autour des violences entre pairs.

image

Jeu de l'oie - Pour prévenir le harcèlement sexiste, sexuel et homophobe

Ils interviennent notamment à l'aide jeu de l'Oie « Non au harcèlement » destiné aux élèves de 9 -11 ans. Il permet de faire réagir les élèves face à aux violences, qu'elles soient physiques, verbales ou psychologiques, qu'ils soient victimes, auteurs ou témoins.

La sensibilisation se fait également auprès des élèves de 12 à 14 ans avec le Jeu de l'Oie « Non au harcèlement sexiste, sexuel et homophobe » : ils abordent les risques engendrés par ces différents types de harcèlement, qui peuvent se poursuivre sur les réseaux sociaux.

La lutte contre le harcèlement scolaire nécessite l'implication de tous, c'est pourquoi la MAE milite depuis sa création, à la préservation d'un climat scolaire serein

image

Non Au Harcèlement

En poursuivant votre navigation sur mae.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à ameliorer les performances de notre site et à vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'interêt. Pour en savoir plus et personnaliser vos cookies, consultez notre page Vie privée et cookies