7ème édition de la Semaine Nationale de Prévention à l'École : le bilan

7ème édition de la Semaine Nationale de Prévention à l'École : le bilan

La Semaine Nationale de Prévention à l'École s'est achevée avec succès ! Rendez-vous incontournable pour les enseignants et les élèves, cet évènement d'envergure national permet de sensibiliser les élèves, de la maternelle à la 6ème, aux différents dangers de la vie courante. Pour cette 7ème édition, qui s'est tenue du lundi 18 au vendredi 22 janvier, des actions de sensibilisation ont été menées dans plus de 18 400 classes.

Une mobilisation nationale des écoles pour lutter contre les accidents domestiques

Pendant 5 jours, des actions de prévention sur le thème des accidents de la vie courante et des gestes de premiers secours ont été organisées dans les écoles et collèges, partout en France par les équipes enseignantes.

L'objectif de cette semaine :

Sensibiliser et apprendre à vos enfants à :

  • Identifier les risques et les accidents domestiques
  • Se protéger et agir en cas de chute, brûlure, étouffement, etc.
  • Alerter et porter secours

Cette année, plus de 335 000 élèves ont appris à travers toute la France, à adopter les comportements qui sauvent en cas de chute, brûlure et étouffement...

La MAE a mis à la disposition des enseignants, un outil pédagogique animé, « Le Club des Super-Héros ». Ce support pédagogique comporte un apprentissage des principes simples pour porter secours. Le côté ludique du jeu interactif, décliné dans un environnement familier, permet aux élèves d'identifier naturellement les risques, de comprendre l'urgence de la situation et d'agir en conséquence. Un excellent moyen de faire sentir à chacun sa part de responsabilité et la place qu'il occupe dans la société, qu'il soit élève, enseignant ou parent.

image

MAE, acteur engagé dans la prévention

Enjeu majeur de santé publique, les accidents de la vie courante sont la première cause de mortalité en France chez les enfants de 1 à 4 ans et représentent chaque année 230 000 enfants victimes d'un accident domestique*. Les raisons sont nombreuses : chutes, corps étrangers (billes, etc.) coincés, etc.

De plus, pendant la période de confinement, les services d'urgences ont observé une augmentation de plus de 20% des accidents graves au domicile chez les moins de 15 ans. **

C'est la raison pour laquelle la MAE, fidèle à sa mission première de protéger les enfants, s'engage pour cette cause d'utilité publique et met en place des actions concrètes telle que la Semaine Nationale de Prévention à l'École, pour sensibiliser les élèves, de 3 à 11 ans.

Les accidents de la vie courante, tous concernés !

Vous aussi, en tant que parents, vous avez à cœur de protéger vos enfants face aux dangers de la vie quotidienne. Dans la transmission des bons gestes, vous avez vous aussi votre rôle à jouer !

Ainsi, poursuivez l'initiation à la maison, avec notre jeu en ligne Le Club des Super-Héros : gestes de premiers secours. Son format réaliste et interactif, aidera vos enfants à acquérir les bons gestes en cas de dangers tout en s'amusant.

En proposant à tous ces outils 100% digitaux, ludiques et pédagogique, la MAE poursuit son engagement en faveur de la protection des enfants et de leurs familles.

Ensemble, adoptons les bons gestes pour prévenir les accidents de la vie courante !

Sources

* Association Prévention Attitude, 2017
** Santé Publique France. Surveillance des accidents de la vie courante pendant la période de confinement de la pandémie de Covid-19.

En poursuivant votre navigation sur mae.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à ameliorer les performances de notre site et à vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'interêt. Pour en savoir plus et personnaliser vos cookies, consultez notre page Vie privée et cookies