7 novembre : journée nationale de lutte contre le harcèlement

7 novembre : journée nationale de lutte contre le harcèlement

LA MAE ENGAGÉE AUX CÔTÉS DU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

La MAE, numéro 1 de l'Assurance Scolaire, mène gratuitement, toute l'année, des actions de sensibilisation en classe de la maternelle au lycée, et auprès des parents et des équipes pédagogiques.
Pour lutter contre les violences scolaires, la MAE a conçu un dispositif national décliné localement dans les plans académiques de prévention.

Un programme national de prévention

L'équipe des chargés de prévention MAE intervient dans une démarche globale et continue, c'est-à-dire dans toutes les classes d'un même niveau et dans un même établissement scolaire.
Cette semaine, ils sont tous mobilisés sur la thématique des violences entre pairs (harcèlement et cyberharcèlement). Près de 3 000 élèves seront ainsi sensibilisés.

À cette occasion, les élèves pourront notamment découvrir deux ressources pédagogiques produites par la MAE :

  • Jeu l'Oie « Non Au Harcèlement » - du CM1 à la 6ème
  • Jeu l'Oie « Non Au Harcèlement sexiste, sexuel et homophobe » réalisé en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale - de la 5ème à la 3ème

L'objectif : faire réagir face aux violences physiques, verbales ou psychologiques, qu'ils soient victimes, auteurs ou témoins.

image

Non Au Harcèlement - Jeu de l'Oie

Une démarche globale déclinée dans les plans académiques de prévention

Focus sur quelques actions dédiées :

  • Académie de Versailles : 120 exemplaires du Jeu de l'Oie « Non au harcèlement » seront remis par la MAE à l'ensemble des circonscriptions dans le cadre du dispositif « Mallette Classe Respect », un outil pédagogique permettant de travailler la thématique du harcèlement en milieu scolaire. En octobre dernier, l'équipe prévention MAE formait 120 lycéens à l'utilisation du Jeu de l'Oie, pour qu'ils interviennent en tant qu'ambassadeurs auprès des collégiens.
  • Académie de Lille : 220 exemplaires des 2 éditions du Jeu de l'Oie « Non au harcèlement » seront remis par la MAE à Madame la Rectrice.

Protéger les enfants victimes de violence

Aujourd'hui, on estime qu'au collège et au lycée, plus d'un élève sur trois est mis à l'écart par ses pairs .

Consciente que les phénomènes de violence peuvent perturber l'équilibre familial, les rapports humains et les relations au sein de l'école, la MAE inclut dans ses formules d'assurance scolaire et extrascolaire des garanties spécifiques : soutien psychologique en cas d'agression, de racket, de harcèlement ou de cyberharcèlement, service d'informations juridiques sur l'e-réputation en cas d'atteinte à l'image sur internet.

Partenaire historique du ministère de l'Éducation nationale, la MAE met tout en œuvre pour permettre aux élèves de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions et pour qu'au sein de l'école, le respect d'autrui soit une réalité au quotidien.

À la MAE, nous croyons fermement qu'un élève qui a confiance dans son école,
qui peut vivre sereinement sa vie d'élève,
un élève qui apprend dans de bonnes conditions,
c'est un élève qui réussira et qui deviendra un citoyen responsable de demain.

Philippe BÉNET, Président national de la MAE

1 - Enquête nationale de climat scolaire et de victimation auprès des lycéens (déc. 2018)
Enquête nationale de climat scolaire et de victimation auprès des collégiens (déc. 2017)

Aller plus loin

À télécharger

Contacts

Delphine ABECASSIS

02 32 83 66 23

d.abecassis@mae.fr

En poursuivant votre navigation sur mae.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à ameliorer les performances de notre site et à vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'interêt. Pour en savoir plus et personnaliser vos cookies, consultez notre page Vie privée et cookies